Article à lire: «Les bibliothèques dans l’écosystème du livre numérique» de Marie D. Martel

Ce court article a paru dans le magazine littéraire Spirale, n. 243, Hiver 2013, p.54-55.

Dans ce texte, Marie D. Martel explique le rapport difficile entre les bibliothèques publiques et les éditeurs de livres numériques. En effet, les éditeurs redoutent qu’à l’ère du numérique, les abonnés des bibliothèques n’aient aucune raison d’acheter des livres numériques chez eux s’ils peuvent se les procurer gratuitement à la bibliothèque.

L’auteure démontre cependant que les usagers des bibliothèques ont tendance à acheter les livres autant que de les emprunter, ainsi la bibliothèque sert de plateforme pour découvrir des nouveaux titre, des nouveaux auteurs…Elle ne nuit donc pas à l’industrie du livre. Dans le cas des livres numériques, les bibliothèques québécoises ont réussi à trouver un compromis avec les éditeurs. Les livres numériques sont traités comme leurs homologues de papier. Les bibliothèques prêtent autant de copies qu’elles achètent et les copies numériques s’effacent après la date d’échéance du prêt.

Bien sûr, les perdants dans cette entente sont les lecteurs, puisqu’ils doivent subir les mêmes inconvénients du prêt en bibliothèque que les livres papiers, c’est-à-dire les listes d’attente pour un livre et le nombre de temps limité d’emprunts. Il y a aussi des inconvénients ajoutés, puisque le changement de fichiers selon les différents éditeurs peuvent causer problème.

Il y a plusieurs problèmes avec le système en place dans les bibliothèques en ce moment. Tout d’abord, on rencontre des problèmes d’accessibilité, ce qui va à l’encontre de la mission de la bibliothèque. La procédure pour emprunter un livre numérique est compliquée (et requiert un ordinateur dans le cas de la BAnQ, puisqu’il faut installer un logiciel). Cette barrière technologique doit être simplifiée pour que l’accès aux livres numériques soit démocratisé. Il y a aussi un problème de formation, la bibliothèque doit débloquer des fonds afin de créer de ateliers de formation pour ses usagers. Ensuite, il y a une question d’éthique. Selon la plateforme utilisée, certaines informations des usagers pourraient être recueillies, créant des problèmes de protection de la vie privée. De plus, les verrous technologiques et les licences empêchent le partage de la culture qui est une autre valeur au fondement de la bibliothèque. En effet cette institution se doit d’encourager les biens communs tels que les logiciels libres et les initiatives telles qui Wikipedia.

Les bibliothèques ont également des ressources leur permettant de contribuer à des projets d’édition pour des artistes locaux ou des amateurs. En effet les bibliothèques se doivent au moins d’éduquer les citoyens sur les possibilités du numérique. Elles peuvent devenir des laboratoires d’auto-édition, comme la Sacramento Public Library et se doter d’une imprimante Espresso Book Machine, afin de faire de l’impression sur demande.

Les bibliothèques doivent continuer leur travail de lutter pour l’accessibilité au savoir et à la culture avec le numérique.


Voici quelques ressources sur le prêt de tablettes en bibliothèque:

Cliquez pour des scénarios d’usage des tablettes en bibliothèques publiques sur le blog Bibliomancienne.

Ainsi qu’un article sur le blog Biblionuméricus, par Thomas Foumeux, qui peut être consulté ici (il y a un résumé sur power point à la fin de l’article à consulter aussi).

Un exemple de projet pilote de prêt de Ipads en Philadelphie peut être consulté ici.

Voici un exemple de formation à l’utilisation des Ipads que la bibliothèque publique de Halifax donne.

Cliquez pour un article sur la tablette comme outil pour permettre aux bibliothécaires d’être plus mobiles, provenant du Library Journal.

Cliquez ici pour un article de La Presse sur l’impression sur demande.

Advertisements
Article à lire: «Les bibliothèques dans l’écosystème du livre numérique» de Marie D. Martel

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s